Mauritanie : les trois humanitaires espagnols pas abandonnés par leurs ravisseurs

RABAT – AFP – L’information selon laquelle les trois humanitaires espagnols enlevés dimanche dans le nord de la Mauritanie aient été abandonnés mardi par leurs ravisseurs “est dénuée de tout fondement”, a déclaré


mardi soir à l’AFP une source officielle marocaine.

“Cette information est de la pure spéculation”, a ajouté cette même source.
Peu auparavant, une source sécuritaire marocaine avait assuré à l’AFP que les trois humanitaires espagnols “avaient été abandonnés par leurs ravisseurs dans la région d’Aguouimite, une zone tampon située entre le nord de la Mauritanie et le sud du Sahara occidental”.

“Les otages sont sains et saufs et l’armée mauritanienne est en train de les récupérer”, avait précisé cette source sécuritaire marocaine.

Les trois volontaires espagnols – deux hommes et une femme – ont été enlevés dimanche sur la route côtière très fréquentée Nouadhibou-Nouakchott, à 170 kilomètres au nord de la capitale mauritanienne, alors qu’ils étaient en voiture en queue d’un convoi organisé par des ONG catalanes.